Ils l'ont fait : un poulailler pour réduire les déchets !

La création d'un poulailler à Guipel !

En 2014, à l’initiative conjointe de la commune et du SMICTOM d’Ille et Rance, un poulailler a été installé à proximité de l’EPHAD pour gérer ses biodéchets ainsi que ceux de la cantine scolaire (dont les repas sont cuisinés à l’EPHAD).

Associé à ce projet, un jardin intergénérationnel a été créé. Il fait l’objet d’animations pédagogiques dans le cadre des TAP.

« Nous avons installé un parc d’environ 100 m² avec deux parties distinctes où l’on place les poules alternativement dès lors qu’une des parties est trop souillée » explique Christian Roger, maire.

Le SMICTOM a pris à sa charge le poulailler (intégrant un pondoir), les poules et les accessoires (abreuvoir et mangeoire) ainsi qu’un panneau de communication

Le choix de poules s’est porté vers des coucous de Rennes, race de poules originaires du bassin rennais, acquises auprès d’une ferme de Bain de Bretagne.

 

Afin de déterminer le nombre de poules à acheter, les cuisiniers ont réalisé des pesées pour évaluer la quantité de déchets : 3 kilos/semaine pour les épluchures.

Les biodéchets sont apportés par les cuisiniers de l’EPHAD.

 

CHIFFRES-CLÉS

  • Une poule peut ingérer 150 kg de biodéchets par an et produire 150 œufs par an
  • Coût total de l’opération : 1032€
  • 3 kg par jour de biodéchets produits par l’EHPAD, soit 1 tonne par an

 

Les autres éco-actions engagées par la commune de Guipel :

  • Eco-pâturage mis en place sur le lieu-dit de vallée verte avec des vaches Highland Cattle appartenant à la commune
  • Cantine municipale approvisionnée à 60% bio
  • Organisation du festival Vinicircus : 1er festival en Bretagne des vins naturels